Puget-Théniers ville natale de Jean-Pierre PAPON, fut construite au confluent du Var et de la Roudoule. Son histoire s'égrène sur plusieurs siècles, les Ectini qui en sont les premiers habitants connus lui donnèrent le nom de Podietum Ectinorum qui par déformation deviendra le Puget de Téniers puis Puget-Théniers. Après Jules César, les invasions barbares et sarrasines, vers 1070 la ville est partagée entre la baronnie de Beuil et les comtes de Provence. Après Nice en 1385, en 1400 Puget-Théniers est rattachée au domaine de la Maison de Savoie. Le traité de 1860 donnera définitivement le comté de Nice à la France.

   Dans cette maison, située au n°14 de la rue Papon, le 23 janvier 1734 naquit Jean-Pierre Papon. Sur la façade, à sept mètres de hauteur, son buste du XIXème siècle domine.

  


   Située dans la vieille ville, Quartier de la Coste, la rue Papon fut nommée en l'honneur de l'Abbé Jean-Pierre Papon. Dans cette rue un bon nombre de maisons anciennes possèdent de belles portes, des enseignes et insignes gravés dans la pierre. Au n°16, juste avant la maison Papon, se trouve le couvent des Templiers (1242-1308).



Dernière modification le 10 novembre 2005.